Pourquoi le graphiste fou me rend folle

Publié le par Le cochon dingue

Souvent, le graphiste fou reste travailler toute la nuit et les week-ends à la Firme. Mais il ne se fait jamais payer ses heures supp.

Parfois aussi, le graphiste fou se plante dans ses calculs, il travaille 7 jours mais n'en facture que 4. Il s'en aperçoit après mais décide d'en faire cadeau à la boîte. Et personne n'y trouve rien à redire. Surtout pas la comptable de la Firme, non non non... Encore moins Mimi, la responsable du traffic et de la gestion des freelances... Jamais aucune d'elles ne lui dirait : "cher graphiste fou, il se trouve que vous êtes en train de vous faire entuber bien profond. La Firme vous en remercie. En espérant vous voir dans nos locaux tous les jours et toutes les nuits des 5 prochaines années, bien le bonjour chez vous !"

Il faut dire que le graphiste fou est un chic type. S'il ne croyait pas à l'Astrologie comme principe de vie, s'il n'était pas persuadé de l'invasion prochaine du groupement intergalactique des extraterrestres amateurs de viande bio et s'il parvenait à retirer son bonnet englué pour l'éternité sur son crâne par des litres de sébum, ce serait sûrement le mec idéal.

Alors que tout le monde parle d'augmentations de salaire, lui décide de baisser ses prix. Ses tarifs sont tellement ridicules que ça en devient du bénévolat.
Un jour, je lui ai tenu ce discours :
- Ce n'est plus possible, il faut te ressaisir ! Tu travailles dans la pub, bon sang ! Tu sais, ce milieu où il est encore parfois possible de se faire des couilles en or. Enfin, pour ça t'es mal barré. Alors, AUGMENTE TES TARIFS, espèce de dégénéré franciscain !

Mais rien à faire, il veut vivre pauvre, dans l'abnégation et le labeur. Et malheureusement ce qui devait arriver, arriva.
Hier, Mimi m'a chopée dans le couloir. Restriction budgétaire, Cochon, tu es trop chère, tu dois baisser tes tarifs !
- Non.
- Non ?
- Non, je ne les baisserai pas, mes tarifs sont dans la moyenne, en plus je bosse bien, je ne vois pas pourquoi je baisserai quoique ce soit.
- Le graphiste fou est 10 fois moins cher que toi.
- Le graphiste fou est fou, moi je suis saine d'esprit. Je ne céderai pas. Non à la dictature du marché capitaliste ! Oui à mon enrichissement personnel et à ma villa à St-Tropez !! Oui à mon yacht et à Sarkozy en bikini !
- Tu le prends comme ça ?
- Ouaip.
- Je serais obligée de te donner moins de contrats alors.
- Je suppose que le graphiste fou me remplacera en travaillant à plein temps, 72h par jour payées 7 ?

Mimi est repartie, maintenant j'attends la suite. Mais demain, il y en a un que je vais serrer dans un coin et avec un grand sourire, je vais lui proposer un petit resto romantique, juste tous les deux.

- Hum... On t'a déjà parlé de négociation, de marchandage, de plus-values, d'enrichissement, d'actions, de bénéfices, de parts de marché, de pépettes, de flouze, de fric, de pognon quoi ?! Parce que je crois que j'ai quelques petites choses à t'apprendre...

Publié dans Cochon en agence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le cochon dingue 09/08/2007 18:36

Merci ! Ché moi qui l'ai faite !

Flo Py 09/08/2007 15:45

Bonjour !Sympa, ta nouvelle bannière !Bises et bonne journée.

Le cochon dingue 09/08/2007 12:39

Je t'offrirai une villa à toi aussi !Overblog me saoule, je ne comprends pas pourquoi il ne me met pas la même bannière sur la page d'accueil et sur les autres pages...

magic 09/08/2007 11:20

Dans ta nouvelle villa, tu m'inviteras ?Et sinon, c'est quoi tout ce bazar sur ce blog en chantier ? Mais que se passe-t-il ?

Le cochon dingue 08/08/2007 17:38

Je viens de voir le graphiste fou, il est crevé et n'en peut plus. Il m'a dit qu'il en avait marre d'être traité comme une merde."Ah ben oui, c'est sûr ! C'est pratiquement de l'esclavage ! Et dire que tu pourrais gagner tellement plus en travaillant beaucoup moins ! Tu es fort, tu es un pro, ne te rabaisse pas ainsi à gagner une misère alors que tous les 2, nous faisons partie de l'élite artistique de la nation. Voici l'adresse de mon agent de freelance, c'est lui qui négociera tes contrats, grâce à lui (et à moi), tu seras riche !Bon les gars, c'est pas tout ça, mais les affaires vont reprendre et moi je dois regarder sur le net les annonces pour ma prochaine villa. Tchao !