Faire-part pour la naissance de nouveaux parents

Publié le par Le cochon dingue


Hier soir, sans crier gare, j'ai pris un coup de vieux. Un méchant coup de vieux. On était là, comme d'habitude mais pas vraiment pareils qu'avant. En fait, il y avait les bébés en plus. Cette année a été prolifique en nouveau-nés et en nouveau-parents.

Quand on n'est pas parent soi-même, on a parfois du mal à se sentir concerné par des conversations sur : le nombre de tétées, la température du biberon, les marques et le confort des poussettes, les nuits du bébé, la problématique d'une utilisation trop fréquente de la tétine, les petits pots saveur abricot ou poirot, les couches réutilisables, les maladies infantiles, les rôts, le pot, les agagagaga qu'il est beau le beau bébé, les tailles 6 mois beaucoup trop petites et les bavoirs en coton.

Quand on n'est pas parent, c'est pas forcément évident de rester concentré sur une discussion apparemment passionnante sur les couches pampers et les cacas trop mous.

Quand on n'est pas parent et qu'on n'est pas du tout fatigué, c'est difficile de comprendre pourquoi tout le monde se barre avant 23h.
Le petit ne fait pas encore ses nuits. On a de la route oulala ! On doit être chez nous à 23h20 pour le biberon de 23h45.

Bref, les soirées ne sont plus comme avant quand on discutait de cul et qu'on buvait des bières et de la vodka.
- Quelqu'un prend une bière ?
- Non, moi j'allaite.
- Moi aussi j'allaite.
- Et moi je suis enceinte.
- Cochon, tu es au coca ? Toi aussi tu es enceinte ?
- Non, moi je suis juste allergique à l'alcool...

Ambiance jus d'orange et lait stérilisé...

Le constat est évident : notre groupe d'amis a passé un cap. On devient des parents comme nos parents.

Hier en revenant, j'ai pensé à tous ceux qui se sentaient largués d'un coup parce qu'à trente ans toujours célibataires alors que leurs amis sont tous mariés et parents.
J'ai repensé aussi à mon amie Sissi, qui n'a personne mais en même temps plein de mecs dans sa vie. Qui peut coucher juste pour un soir, qui a peur de s'engager, qui a juste envie de profiter de la vie, sans se poser de questions, sans vouloir à tout prix un enfant.
Et je n'arrivais pas à imaginer Sissi dans une soirée "parents". Elle se serait bourré la gueule, aurait vomi sur les pizzas et aurait terminé par un strip-tease sur la table.
En général, elle ne fréquente quasiment que des fêtards. Et mes amis parents fréquenteront peut-être plus volontiers d'autres amis parents.
C'est con, il faudrait pouvoir regrouper tout ce petit monde en trouvant des sujets de discussion communs, genre : les couches, les cunilingus, le foot ! C'est génial le foot ! Il y a le p'tit Juninho que je trouve franchement pas mal ! Et vous ?
Si vous avez d'autres idées de sujets qui pourraient tous nous rassembler, je suis preneuse !


Publié dans Cochon dingue

Commenter cet article

Le Cochon dingue 15/05/2008 00:51

Non, tu n'as jamais parlé bébé ! Mais on avait 20 ans et je pense que comme t'étais tellement jeune et que tout le monde te regardait bizarrement, tu essayais d'avoir les mêmes conversations que ceux de ton âge.Appelle-moi ! Je suis libre en ce moment !

Sarah 14/05/2008 20:14

J'ai beaucoup parlé bébé, à l'époque?? Je ne me souviens plus. Il faut dire que j'étais la seule dans mon cas, alors c'était pas drôle. Maintenant j'ai deux jeunes filles (dont l'une se maquille déjà!!! Arg!!) sans dec, c'est génial. Et la liberté revient à grand pas!! Vous savez que la bierre est sensée favoriser la lactation?? Héhéhé... ça fait pisser, et ça donne du lait à l'alcool. Et c'est plein d'hormones femelles; donc ça donne du ventre et des seins aux mecs. En fait, la bierre c'est la boisson de l'égalité des chances, version rase motte. Joan, moi je ne parle plus de bébés depuis un bail et ça me ferait bien plaisir de te voir!!

Le Cochon dingue 13/05/2008 23:06

Ok, dès que tu parleras de couches ou de biberon, tu auras un gage !Je suis d'accord avec toi pour les fiancés qui ne parlent que de leur mariage mais je ne vise personne, moi !

Iyhel 13/05/2008 22:57

Moi je trouve qu'il y a pire que les nouveaux/futurs parents qui ne parlent que de bébé : les gens mariés ou fiancés qui parlent de mariage :-p(eh sinon 'faut pas hésiter à parler d'autre chose que de bébé hein, parce que ça nous saoule aussi en fait vu que les gens ne nous parlent que de ça !)

Didier Goux 12/05/2008 20:14

J'ai dit 20 pour ne pas trop vous déprimer...Disons qu'à partir d'un certain âge, ils mangent et se gardent tout seuls. Ce qui fait que les parents, peuvent retourner se bourrer la gueule dans des restaurants coûteux...