Meetic, supermarché du sexe

Publié le par Le cochon dingue

J'ai deux grands regrets dans ma vie :
Ne pas avoir été championne de yoyo en CM2, et ne pas avoir connu la dépravation insouciante de la jeunesse.
C'est vrai, j'aurais pu enchaîner les mecs chaque nuit, noter leurs popol par taille et endurance et en déduire des formules mathématiques complexes. J'aurais pu me réveiller dans des draps puants l'alcool et la fornication, et me découvrir écrasée sous la bedaine d'un type poilu et suant, qui m'aurait sorti :
- Tu sais que t'es bonnasse, toi ?
- Plaît-il ? A qui ai-je l'honneur ?

J'aurais pu connaître ce désir un peu bestial, rapidement assouvi et vite reparti. Et la solitude du petit matin quand on se rend compte que tout ce cirque ne sert à rien. J'aurais pu enchaîner les connards, les enflures, les raclures, les obsédés, les niais, les brutasses et les porcs. Pour finalement tomber sur le bon. Mais pas de pot, je n'ai pas connu tout ça. Tous les hommes de ma vie (j'utilise le pluriel pour faire moins godiche) étaient exceptionnels.
- T'as connu combien de mecs, toi ? m'a récemment demandé une amie.
- Euh... Hum... 2 et demi ? Les suçons, ça compte aussi ?

Quand j'ai inscrit ma belle-soeur sur Meetic, je n'en revenais pas. Tous ces hommes à disposition, classifiés par tailles, poids, couleurs de cheveux, religions, centres d'intérêt, métiers et revenus.
C'est incroyable, toutes ces solitudes et espérances réunies dans une seule base de données. C'est un peu effrayant aussi.
Avec Clara, on est bien d'accord, le physique ne compte pas. Clara voudrait juste quelqu'un de grand et un peu fort. Un gros nounours tout doux pour la rassurer et la protéger. Ca devrait se trouver, non ?
Je sais, ce n'est pas très romantique, mais après avoir tout essayé dans la vraie vie et rien trouvé de très glorieux, il ne lui reste plus qu'à défiler la longue liste de mails de tous les hommes qui ont flashé sur elle. Et peut-être, qui sait, qu'elle trouvera le bon...

QUOI ?!!! Pour lire les mails il faut payer ?!! Saleté de Meetic...

Publié dans Cochon dingue

Commenter cet article

e5k1m0 12/08/2010 10:47



Allez!!! t'es pas à un visiteur près ;)


Si un jour tu écris cet article, pense à moi et dépose un com ici.



Cochon 11/08/2010 19:51



Merci pour l'idée, je vais y penser ! J'espère te revoir bientôt sur mon blog :)



e5k1m0 11/08/2010 16:18



Bon je vais être sympa un article d'avenir avec lequel tu vas passer pour une avant gardiste et avec lequel tu ferras des visiteurs pendants un paquet de temps.


FOURSQUARE 


Plus tard des choses incroyables seront faite avec  la géolocalisation de communautés ... mais au stade d'aujourd'hui FOURSQUARE c'est juste  inutile et un poil ridicule ...


Je pense que tu peux écrire quelque chose de bien drôle (stp dans le même état d'esprit que les choses que j'ai mise en avant dans mon com sur ton article chômage, précarité et machin)


 



e5k1m0 11/08/2010 15:57



Effectivement je me suis perdu ... parfois c'est bien.


Si on oublie le côté sensationnel et populo et bien je te conseille de faire un joli dessin de toi 


 la flemingite aigue c'est contagieux? 



Cochon 11/08/2010 15:47



En ce moment je manque cruellement d'inspiration (d'ailleurs, si tu as un sujet à me proposer autre que le foot et le sexe, je suis preneuse).
On se connaît ou tu es tombé par hasard sur mon blog ?