La plage ou le stage ?

Publié le par Le cochon dingue

Mon père a toujours vu les choses en grand. Quand j'avais 2 ans, il s'imaginait déjà que je serais Premier Ministre ou PDG d'une quelconque multinationale (Microsoft par exemple).
Il était donc logique qu'à peine sortie du Bac, il veuille me faire entrer dans une des plus grosses agences de pub, alors que je n'avais pas de formation, que je ne connaissais aucun logiciel et que j'étais totalement incompétente.

- Je t'ai obtenu un entretien, comme ça tu pourras travailler chez eux pendant les vacances.
- Dans le mot "vacances", c'est quoi que tu ne comprends pas ?
- Ecoute, si ça marche, tu seras embauchée comme directrice artistique et tu travailleras sur les plus gros budgets publicitaires du monde.
- Mais ils ne me prendront jamais ! Je ne sais rien faire.
- Mais si voyons. Et  puis je connais le cousin du frère du neveu de l'oncle qui s'est marié avec la cousine du fils du parrain du général de l'Armée qui a fait ses études avec moi et qui est en plus le grand-père du neveu de ton oncle Farid.
- Ah ça ! Si c'est le grand-père du neveu de Farid, ça change tout...

Par cette chaude journée estivale, je me rendais donc dans les locaux de PubOneWorld, situés à Beyrouth, pas très loin de notre appartement.

Le cousin du bidule de la tante me reçoit. La suite de la conversation est en Arabe. Le problème c'est que je ne parle pas l'Arabe, mais je le comprends à peu près. Pour me débrouiller approximativement, j'ai appris quelques phrases par coeur sauf qu'avec le stress de l'entretien, je me suis un peu mélangé les pinceaux.

- Bonjour ! Tu es la fille de Marc, ça me fait plaisir.
- Ca va.
- Alors il paraît que tu vas faire une école de dessin l'année prochaine mais que tu es déjà très forte.
- Il n'y a plus d'électricité.
- Pardon ?
- Merci beaucoup.
- Tu ne parles pas Arabe ?
- Combien ça coûte ?
- Mais qu'est-ce que tu racontes ? Do you speak english ?
- Yes. Ich bin french.
- Ok. Ca ne va pas être possible.
- Ach so... Porqué ?

Ainsi tombaient à l'eau tous les rêves de mon père...
Mais vendredi (donc 15 ans après cette petite histoire) le directeur de créa de PubOneWorld Paris m'appelle. Il est sur mon site internet et le trouve très à son goût. Il aimerait que je travaille pour eux.
La boucle est donc bouclée. Jadis, je suis arrivée chez eux quémandeuse d'un poste et maintenant ce sont eux qui viennent à moi. C'est pas merveilleux tout ça !

Publié dans Cochon dingue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flo Py 28/05/2008 12:11

Ben c'est cool de faire rire extérieurement avec des trucs qui te font sourire intérieurement :-)

Le Cochon dingue 27/05/2008 12:59

Merci ! Ce n'est pas non plus l'évènement du siècle mais ça m'a fait sourire intérieurement.

Zoridae 27/05/2008 09:56

Génial ! Je me réjouis pour toi ! C'est chouette quand la vie nous fait des clins d'oeil comme ça :))

Le Cochon dingue 26/05/2008 23:05

Ich don't anderstand was du sprichst.Why geburstage ?

GBailley 26/05/2008 21:39

Eh bien alles gut zum geburstage alors !Bises