La vache de Noël

Publié le par Le cochon dingue

Au Paradis des chaussettes, il y a des chaussettes de toutes les couleurs et dans toutes les matières. Profitez de nos abonnements à l'année et gagnez votre paire de chaussettes bio. Vous trouverez toutes les chaussettes chez nous, des chaussettes pour unijambistes et même des chaussettes pour gladiateurs. Au paradis des chaussettes, vous trouverez chaussettes à votre pied ! Hahaha ! Rejoignez-nous en face du stand du boudin, allée 4, rangée 5...

- Clara, puisque nous sommes dans l'ambiance festive de ce pittoresque marché de Noël propice aux confidences, je dois t'avouer quelque chose.
- C'est grave ?
- Non. Quoique... Ca pourrait te bouleverser.
- Tu as décidé de tout plaquer et de rejoindre la communauté des Soeurs de la Commisération et de la Miséricorde pour vivre dans le dénuement le plus total ?
- Euh non... Ca ne risque pas.
- Alors, qu'est-ce qu'il y a ?
- En fait... Je... Je ne veux plus de vaches pour Noël.
- QUOI ? Tu vas arrêter ta collection ?!
- Je ne sais pas pourquoi vous vous êtes mis cette idée en tête. Je n'ai jamais fait collection de vaches !
- Mais tu en as plein !
- Oui... Et à ton avis pourquoi ? Rien que l'année dernière vous m'avez offert une vache porte-revues, un lot de 100 vaches savons, le dentifrice vache, les culottes de grands-mères vaches, les verres cornes de vaches, les cuillères vaches, la montre, les sous-plats, la couverture, les cahiers, les stylos, les boîtes à meuh, les T-shirts, le poster géant, les pantoufles et le soutif pis de vaches. J'en peux plus ! J'étouffe ! C'est bien simple, j'ai l'impression d'habiter dans une étable. Manque plus que l'âne gris et le petit Jésus et je te fais la crèche grandeur nature.
- Tu abuses ! Et ta vache tirelire en bois ? C'est pas nous qui te l'avons offerte !
- Certes... Un jour, j'ai fait l'erreur fatale d'exposer à la vue de tous ma vache tirelire, sans mesurer les conséquences terribles de cet acte...
- On en a déduit que tu aimais les ruminants et que tu serais heureuse d'en avoir plus.
- Bien sûr ! C'est tout à fait logique... D'ailleurs la dernière fois chez toi, j'ai remarqué que tu avais un produit anti-mites et j'ai tout de suite pensé que tu aimerais commencer une collection de sprays contre les insectes et les parasites. D'ailleurs, je vais t'offrir un stock de Baygon vert pour Noël...
- N'importe quoi. Et si je comprends bien, pendant toutes ces années tu nous as menti quand tu nous remerciais chaleureusement !
- Meuh non, au début j'ai voulu être polie. Et après pas moyen de revenir en arrière. Allez, arrête de ruminer. Je vous préviens à l'avance, c'est pas comme si vous m'aviez déjà acheté mon cadeau de Noël !
- Ben...
- Non !
- Si...
- Pitié, pas le porte-manteaux à cornes poilues !
- Euh non... Mais tu verras, c'est beaucoup mieux. C'est un stage de traite des vaches dans une ferme du Limousin...
- Hum... Et c'est échangeable contre un abonnement chaussettes à l'année ?



Publié dans Cochon dingue

Commenter cet article

Iyhel 08/12/2008 16:20

Je connais bien des gens qui collectionnent volontairement des coqs ou des taupes... Ma mère collectionne les hérissons, mais l'explication est assez simple, un banal transfert depuis que je suis parti de la maison - à une lointaine époque j'ai eu le cheveu ras, oui.Sinon pour son mariage (devant le prêtre, certes, mais quand même), ma cousine a eu droit à une biographie panégirique de Jean-Paul II. Pas sûr qu'elle l'ait lue...

Li 06/12/2008 12:16

C'est mieux de collectionner des pingouins quand même.

Le cochon dingue 05/12/2008 20:35

Si tous les chasseurs pouvaient s'entretuer ou au moins s'estropier entre eux, ça ferait quelques cons de moins...Merci pour le lien !

Marie 05/12/2008 13:22

Alors rien à voir avec les vaches mais tout à voir avec la vacherie,  je voulais te donner ce lien http://taomugaia.canalblog.com/ autrement nommé "ça branle dans le manche", j'ai pensé que la rubrique "traditions connes et cruelles", qui nous relate avec un esprit fort taquin les petits soucis de nos concitoyens chasseurs, te ferait rire.

Cochon 05/12/2008 00:21

J'allais te proposer d'échanger ton livre de Marc Lévy contre une de mes vaches, mais non finalement, je préfère encore garder mes vaches ;-)