Le ramoneur des Lilas

Publié le par Le cochon dingue

Ce matin, 10h, quelqu'un sonne à la porte, damned, qui cela peut-il bien être ? Si c'est le facteur et que je n'ouvre pas, je serai bonne pour me déplacer à la poste et ça c'est vraiment lourd... J'ouvre donc, hirsute, encore en pyj, avec mes chaussons papa Noel et ma robe de chambre de samouraï. Le mec est... en fait je ne sais pas, je suis myope et j'avais pas mis mes lentilles. Le mec est donc flou, une tache rose pour la tête, une tache marron pour les cheveux, il me dit :
- Bonjour Madame, je suis mandaté par le syndic pour contrôler les conduits d'aération.  Vous avez dû voir le mot la semaine dernière.
- non
- Tiens, c'est bizarre... Je peux entrer ?
- moui...
- Je dois voir la cuisine
- C'est là
- Ah d'accord, très bien. Et la salle de bain ?
- A côté...
- mmm... oui... Avez-vous une cheminée ?
- oui, elle est ici.
- Ca fait longtemps que vous n'avez pas ramoné votre cheminée ?
- Non, pas très longtemps, elle est en bon état.
- Vous savez, je suis spécialiste en ramonage, je peux ramoner la vôtre si vous le désirez.
C'est une proposition indécente ? Je pense au film porno de Klapish et j'ai envie de me marrer, mais bon, le moment ne s'y prête pas trop, un inconnu est dans mon salon et il a l'air très suspect avec son visage tout rose.
- Je ne veux pas vous forcer, mais sachez qu'il faut la ramoner souvent pour entretenir le conduit. En plus, je ne laisserai pas de saletés à côté, je déposerai une housse en dessous et tout restera impeccable.
- Oui, oui... mais je vous assure que je n'ai pas besoin de vos services.
- Ne dîtes pas ça, on ne sait jamais, il faudra bien que vous fassiez appel à quelqu'un pour ce ramonage et moi je serai là, vous ne le regretterez pas. Parce que vous savez, je ne vais pas vous raconter de conneries, je ne suis pas mandaté par le syndic !
Gloups...
- Je fais du porte-à-porte, c'est très dur, je me fais tout le temps jeter, c'est normal les gens se méfie avec tout ce qu'y se passe,  LES CAMBRIOLAGES, LES MEURTRES, LES VIOLS...

Au secours, ce mec est fou

- Attendez, j'ai quelque chose pour vous...

Il se rapproche de moi mais je ne vois toujours pas ses yeux. Il met la main dans sa poche et en sort... une capote.
Mais non, il en sort une carte de visite, me la tend puis repart en chouinant comme quoi la vie est dure pour un pauvre ramoneur qui fait du porte-à-porte.
C'est ça, salut mec et bon débarras ! Je déchire sa carte de visite et la fout direct à la poubelle. Franchement, lui, il peut toujours courir pour ramoner ma cheminée, non mais !

Publié dans Cochon dingue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LI 15/05/2008 12:15

Chez moi l'avantage, c'est que les cheminées sont condamnées, donc les ramoneurs ont de mauvaises surprises quand il veulent proposer leurs services. Bien fait hin hin. Mais t'en as du courage, moi je n'ouvre jamais la porte quand on sonne. Sauf si c'est les mignons pompiers qui vendent le calendrier, hein !

2 2 06/09/2006 11:55

C'est énorme. Il n'y a pas d'autre mot.