Partie de poker

Publié le par Le cochon dingue

Coincés par ce dimanche pluvieux dans la baraque de mon père, nous avons décidé de nous initier aux joies du poker avec le maître de tous les maîtres, rivalisant même avec Patrick Bruel, j'ai nommé Speke, mon frère.
Quand le brelan, la suite, la couleur, le carré n'ont plus eu de secret pour moi, nous avons commencé notre première partie.
J'étais crévée, allons allons, qu'ils insistaient, viens jouer une demi-heure avec nous et après tu pourras te coucher. Bon, ok, mais c'est bien pour vous faire plaisir...
Au bout d'une heure, j'avais dépouillé tous mes compagnons de jeu de leurs jetons et j'avais une pile énorme devant moi, si énorme que la banque n'existait plus, je l'avais annexée et les autres devaient m'emprunter de l'argent ou me demander de leur faire de la monnaie. C'était jouissif.
Mais c'est là que les mauvaises langues se sont déliées, comme d'habitude.
C'est la choune du débutant. En fait elle est nulle, elle ne comprend rien.
Speke s'arrachait les cheveux quand je lui montrais mon jeu :
- Quoi, mais tu n'avais qu'un 3 et un 5 et tu as misé 700 000€ ? C'est n'importe quoi ! Si à la fin tu as réussi à faire un full avec ça, c'est uniquement du au hasard !
- Mais pas du tout, vilain jaloux, c'était de la stratégie tirée de l'Art de la guerre de Sun Tzu. Je suis une fine tacticienne et j'ai même lu "La Petite joueuse de go" de... une japonaise ou une chinoise, bref, je suis très forte, point.
- Mais le go n'a rien à voir avec le poker.
- Arrête d'être mauvais perdant ! Tu ne t'attendais pas à mon intelligence aigüe et voici que je vous ai tous plumés, haha !

Le problème, c'est cette jalousie continuelle à l'encontre des personnes au QI supérieur avec des aptitudes franchement hors du commun. Je comprends maintenant la solitude des meilleurs joueurs de pokers comme Kasparov ou Tiger Wood.
- Euh, comment dire... ils ne jouent pas au poker mais...
- Suffit ! Ces mauvais perdants, j'vous jure, ils me fatiguent...

Publié dans l'Histoire de Cochon

Commenter cet article

Cochon dingue 16/02/2007 18:00

Non, moi vivante, personne ne connaîtra le secret de Culotteman !

2 2 16/02/2007 16:27

Concernant les supérréros, et étant moi-même une super-balance :"Culotte-man".(s'enfuit en courant prendre un avion pour la Guyane)

JNo 15/02/2007 14:28

Moi, l'autre jour, j'étais au Formule 1 de Livry Gargan, et j'ai fait un poker sur mon PC.

Donc attention, toujours en France cette manie des étiquettes et des petites cases. On peut très bien concilier les deux, tout comme Charlotte Gainsbourg peut parfaitement être actrice et chanteuse sans pour autant se donner la peine d'articuler (mais elle chante en anglais, alors ça compte pas, et elle joue dans un film par an, que, de toute façon, je ne vais pas voir, alors ça compte pas non plus).

Mickey 15/02/2007 00:11

Alain Prost, c'était aussi un joueur de poker aussi ? Et Michel Platini ? ...C'était juste pour savoir.

Le cochon dingue 15/02/2007 13:45

Meuh non ! Je sais bien qu'Alain Prost et Platini font de la Formule 1.Décidément, personne pour me soutenir ici...

filaplomb 14/02/2007 22:44

Le poker, c'est bien ce truc en short sur du gazon ? :-)Très drole… :-)))