Le grand pouvoir soporifique de l'Endormisseuse

Publié le par Le cochon dingue

" Tou as un grrrrand pouvoir en touaa !" M'a dit un jour une voyante en me lisant les lignes de la main.

J'ai cherché pendant très longtemps quel pouvait être ce don exceptionnel :
Le pouvoir de mettre tous les hommes à mes pieds par exemple? Hum, non...
Celui de me téléporter ? Pas plus.
Euh, peut-être celui de réussir à avaler des spaghettis à la bolognaise sans badigeonner mes vêtements de sauce ? Apparemment pas.

J'avais beau tenter de résoudre le mystère de mes facultés surnaturelles inconnues, je n'arrivais à rien. Même pas à repasser une chemise sans la brûler ou faire de la trottinette sans m'exploser contre un mur. Ma vie était un échec, un cauchemar où ma médiocrité jouait le rôle principal.

Et puis vint la révélation.

C'était un soir comme les autres, j'avais raté 3 fois mon métro, glissé dans le caniveau, je m'étais foulé le pied, j'avais trébuché dans une poubelle, enfin rien d'exceptionnel, juste la routine habituelle.
En rentrant, j'avais raconté ma journée à mon petit ami. Une journée de merde, ordinaire et assommante.

- Et alors tu vois, à ce moment-là, quand je lui ai dit que franchement, non mais franchement, c'est vrai quoi, elle me prend pour qui, et elle, elle se prend pour qui, la déesse de l'univers ? Elle n'est pas meilleure que moi hein. Non, mais bon, tu ne la connais pas mais crois-moi, tout le monde est en extase alors que... dis ? Tu m'écoutes ? Hé ! Je te parle !
- Hein ? Quoi ? Tu disais ? Je m'étais endormi.
- Ah ben merci ! Ca fait plaisir ! Dis tout de suite que je te fais chier avec mon histoire !
- Mais non, pas du tout. C'est ta voix, elle est si douce, si douce... Parle encore, ça me berce.
- MAIS CE N'EST ABSOLUMENT PAS L'EFFET RECHERCHÉ !

J'étais contrariée, irritée, excédée. J'ai réalisé que pendant toutes ces années, dès lors que je commençais à raconter une histoire, mon interlocuteur s'endormait dans la minute.
Déjà en classe, mes exposés au tableau rendaient mon professeur et mes camarades léthargiques, à tel point que souvent ils tombaient de leurs chaises comme des pêches trop mûres, et s'écrasaient sur le plancher dans l'indifférence et l'apathie générales, alors qu'imperturbable, je lisais mes notes de ma petite voix timide.
Tout se regroupait, les faisceaux d'indices se rejoignaient et la lumière de la vérité éclairait enfin ma vision obscurcie par l'échec.

Hé oui ! J'avais un très grand pouvoir. J'étais plus forte qu'une mouche tsé-tsé et que tous les somnifères et anxiolytiques du monde. J'étais tout simplement surnaturelle.

Alors aujourd'hui en plus de mon métier de graphiste, je fais endormisseuse à temps partiel. Les insomniaques m'appellent et moi (ne soyons pas modeste) je les sauve de leur détresse. Je les accompagne dans les bras de Morphée, je les guéris, ils reposent tranquillement alors que je débite inlassablement ma vie. Ce problème de formulaire 2035, que mettre dans la case QZ3 ? Et le chat du voisin qui vient pisser sur mon géranium. Et puis ma collègue qui est une vraie garce, vous savez, celle dont le mec était sorti avec... Hé ! Mais vous aussi vous dormez !

 

 

Publié dans Cochon dingue

Commenter cet article

lolita 28/06/2010 13:11



C est une histoire vraie ou c est pour delirer que tu dis endormir tout le monde?



CW 17/06/2010 15:21



Dans l'ordre d'apparition à l'image :


http://lettreslibres.zeblog.com/ puis http://haraldetpat.blogspot.com/ pour finir chez vous. je ne regrette pas, j'adore votre blog !



Cochon 06/06/2010 17:49



Balmeyer, tu pourrais parler de structures algorithmiques ou de complexité quasi-polynomiale (je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça a l'air intéressant), tu arriverais à être quand même
drôle ! Tu ne peux donc pas comprendre ce que je vis... ;)

Myriam : J'ai abandonné les Jérôme, mais par contre je pense effectivement me mettre à l'hypnose (notamment sur mon controleur des impôts)




Myriam 31/05/2010 09:41



hahaha trop forte la fin tu devrais vraiment exploiter ce don! pense à hypnothiser tous les Jerome que tu rencontre
pour les mener a ton agence!! 



balmeyer 29/05/2010 23:07



arg, mon idée de commentaire a été grillée par le premier de la liste !!! too bad !! moi tu sais je suis informaticien et quand je raconte un truc qui ressemble au début du commencement de mon
métier à mon entourage, je me fais ligoter, on me suspend à un arbre en hurlant : "ah nooon !!! pas le truc chiant !!!!!!!!!"