Le bon mot de passe

Publié le par Le cochon dingue

Le mois dernier, j'ai reçu mes identifiants pour me connecter sur le site pajemploi.

Utilisateur : TY51vpo5D127hE3m96nFR
Mot de passe : J3PoT79rDbM27.NRT32n


Des codes tellement compliqués que je passais 3 minutes à les taper (mais c'est sûrement mon côté un peu neuneu). Et alors pour les retenir par coeur, n'en parlons pas. Aucun espoir.

Bien sûr, j'aurais pu les noter quelque part, mais je suis certaine que 2 semaines après, j'aurais paumé le papier ou l'agenda, ou encore j'aurais désintégré mon bloc-notes numérique en faisant une mauvaise manip, je me connais. Le plus simple était de les modifier pour mettre à la place mes identifiants habituels.
Ce que j'ai fait.

Utilisateur : goldorak

Attention ! Niveau de sécurité : très faible


Ah mince... il n'y a pas assez de lettres. Je vais rajouter "snorkies".

Utilisateur : snorkiesgoldorak

Attention ! Niveau de sécurité : faible


Quoi ? C'est encore faible ! Alors, je vais mettre mon code postal en plus.

Utilisateur : 93600snorkiesgoldorak

Niveau de sécurité : moyen. Encore un petit effort
.

Ralala... y'me saoulent avec leur machin de sécurité. Et avec ma date de naissance à la fin ?

Utilisateur : 93600snorkiesgoldorak03091980

Niveau de sécurité : élevé. Mais peut mieux faire.


Tsss ! Peut mieux faire, peut mieux faire ! Je vais pas recopier l'Encyclopédie Universalis non plus ! Bon, je vais rajouter quelques majuscules...

Utilisateur : 93600sNorkIEsgoLDoraK03091980

Niveau de sécurité maximal. Vous voyez quand vous voulez
.

Ah ben voilà, il était temps ! Reste plus qu'à trouver un mot de passe.
Mais même galère que précédemment.
Le nom de mes chats + le nombre de pattes de mon hamster à 3 pattes + l'année de naissance de ma mère + le nom de baptême de mon ancienne institutrice + la date de mon permis de conduire... Ouf, on y est.

Evidemment un mois plus tard, je n'avais plus aucune idée de ce que j'avais enregistré comme identifiants. Par contre j'avais retrouvé la feuille envoyée par Pajemploi avec les 1ers codes, qui ne me servaient plus à rien et qui, finalement, n'étaient pas si compliqués que ça...


Je profite de ce 1er article de janvier pour vous souhaiter une très bonne année 2012 ! Je vous ai peu délaissés en 2011 mais je reviens plus motivée que jamais ! :)
Alors, à très vite !

 

On se quitte en musique. Une fois n'est pas coutume, ça ne sera pas un chanteur à barbe, mais ne vous inquiétez pas, selon une prophétie de Nostradamus (ou des mayas, je ne sais plus trop), les chanteurs à barbes reviendront en force en 2012.

Merci à Patrick pour la découverte du clip :)
J'allais juste mettre un lien Deezer, mais ça aurait été dommage de se priver de ces images. Le film est magnifique (à regarder en plein écran).

Publié dans Cochon dingue

Commenter cet article

Cochon 12/01/2012 17:41


He ben, merci les commentaires ! Sympa ! Ca fait plaisir de rouvrir son blog, hein ! ;)
Surtout que je suis même pas née pour de vrai en 1980... Bouhouhouhouhouh...

KosmoZ 10/01/2012 20:49


Pouah! Mais tu es vieille!


Toujours aussi délire Cochon. C'est bon de te lire.


Bisou

Cochon 06/01/2012 14:20


Ben quoi ? :D
(je me demandais si quelqu'un allait le noter ;) )

2 2 06/01/2012 14:08


Le passage le plus drôle est sans doute aucun l'ajout de la date de naissance, j'en ris encore.